Cet élégant trumeau souffrait d’une infestation active d’insectes xylophages.

Toutes les pièces de bois ont été inspectées ; solidifiées ; traitées; et redorée à la feuille d’or. Les lacunes ont été sculptées dans une essence identique.

L’apprêt posé sur le panneau de support se délitait; et la dorure était pour ainsi dire « morte ».

Photo 001

Photo 002

Photo 003

Photo 004

Photo 005

Et voici comment ce « lépreux  » a pu renaitre à la vie.

Photo 006

Photo 013

Photo 009

Photo 011